Principes et lignes directrices opérationnelles

Principes de Portage

Les travaux de Portage se fondent sur un certain nombre de principes fondamentaux :

  • Les données de recherche sont un bien public.
  • Accès intelligent : ouverture et respect des renseignements personnels.
  • Approches concertées : réductions de coûts et partage du savoir-faire.
  • Inclusivité : s’efforcer de servir tous les chercheurs et d’offrir des chances plus égales.
  • Engagement envers les normes et l’interopérabilité.
  • Relations internationales : assurer la liaison avec l’étranger et veiller à ce que le travail de Portage demeure conforme aux pratiques internationales.
  • Respect des différences : flexibilité nécessaire pour répondre aux besoins de régions, d’établissements et de disciplines différents.
  • Source en exploitation libre : on fournira des outils à la collectivité.
  • Intendance : sentiment de responsabilité à l’égard de la gestion des données de recherche à long terme.

Veuillez aussi consulter les principes de formation du Groupe d’experts sur la formation en gestion des données de recherche du réseau Portage.

Lignes directrices opérationnelles de Portage

  1. L’ACBR et ses membres exercent un rôle de gouvernance au sein du réseau Portage.
  2. Portage étant l’une des composantes d’une infrastructure numérique plus vaste qui soutient la gestion des données de recherche au Canada, il coordonne les services et collabore avec les autres intervenants afin de créer à l’échelle nationale un environnement durable et cohérent pour la gestion des données de recherche.
  3. Les bibliothèques universitaires apportent d’importantes contributions en nature. En marge de leurs activités, les bibliothèques participantes fourniront l’appui de leur personnel et de leur infrastructure au réseau de savoir-faire et aux plateformes nationales aux fins des plans, de la conservation et de l’exploration qui se rattachent à la gestion des données.
  4. Portage œuvrera de concert avec d’autres fournisseurs d’infrastructures de recherche, notamment Calcul Canada et le réseau CANARIE, afin d’établir une capacité matérielle d’emmagasinage de données de recherche et de soutenir les plateformes nationales aux fins des plans, de la conservation et de l’exploration qui se rattachent à la gestion des données.
  5. Le soutien administratif fourni à Portage et à son directeur sera coordonné par l’entremise du bureau de l’ABRC et d’un établissement « hôte ».
  6. Portage veillera à l’adoption de normes au sein de la collectivité afin de coordonner le raccordement de ses plateformes nationales avec les dépôts de données d’autres établissements et d’autres organismes de recherche.

 

Designed and Developed by Cicada Creative