Catégorie : Nouvelles

Les dirigeants de Portage contribuent à la réussite des séances de la GDR à Ottawa

30 janvier 2017. – Les dirigeants de Portage, Chuck Humphrey (directeur, Portage) et Jeff Moon (bibliothécaire des données, Queen’s University/ président du Groupe d’experts sur la planification de la gestion des données, Portage), ont participé à deux conférences séparées à l’Université Carleton et à l’Université d’Ottawa la semaine dernière. Ces événements avaient pour but d’encourager le dialogue autour des meilleures pratiques dans la gestion des données de recherche (GDR) et le soutien que les bibliothèques universitaires contribuent à la GDR. Des exposés ont été présentés par des conférenciers de chaque campus et de Portage. Les discussions ont porté sur l’évolution de l’infrastructure, des politiques, et des services de la GDR à partir des perspectives nationales et locales. Les conférences ont réuni des professeurs et des chercheurs, des bibliothécaires, des étudiants diplômés et d’autres intervenants clés qui soutiennent la recherche dans le milieu universitaire.

Portage et CRSH mènent avec succès un atelier portant sur les PGD

30 janvier 2017. – Le 24 janvier 2017, Portage et le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH) ont organisé avec grand succès une conférence qui vient de couronner leur atelier au sujet des plans de la gestion des données (PGD) qui s’est déroulé au cours des trois derniers mois. L’atelier constituait des chercheurs et des gestionnaires des données provenant d’un échantillon de 18 subventions Savoir ou subventions de partenariat du CRSH, et a aidé les participants à élaborer un PGD à l’aide de l’outil Assistant PGD de Portage. Un contact avec leur bibliothèque locale a été fourni pour aider les chercheurs à effectuer cet exercice.

La conférence culminante a rassemblé 17 chercheurs parmi ces projets, afin d’examiner leurs expériences dans la préparation d’un PGD et de discuter des futures politiques de données du CRSH. Plus de 18 participants d’autres parties intéressées à la gestion des données de recherche ont également participé à ces discussions. La conférence a été dirigée par Chuck Humphrey (directeur, Portage), Jeff Moon (bibliothécaire des données, Queen’s University/ président du groupe d’experts sur la PDG, Portage), Matthew Lucas (directeur exécutif, Stratégie et rendement organisationnels, CRSH), et Jeremy Geelen (conseiller principal des politiques, CRSH), et a abordé des sujets concernant les tendances de la gestion des données de recherche et les directions des politiques des données.

Un résumé complet de l’atelier sera rendu public sur le site Web de Portage dans les prochaines semaines.

Le Groupe d’experts en découverte des données lance un appel à participation pour deux groupes de travail

3 novembre 2016. – Le Groupe d’experts en découverte des données de Portage vient de lancer un Appel à participation pour un Groupe de travail sur le développement des collections ainsi qu’un Groupe de travail sur les métadonnées. Vous trouverez les détails complets dans cet Appel à participation.

La bibliothèque de la University of British Columbia contribue une interface de recherche à la plateforme nationale de données de recherche

24 octobre 2016. – Portage et Calcul Canada sont heureux de s’associer avec la bibliothèque de la University of British Columbia (UBC) pour le lancement de l’interface d’utilisation provenant de la UBC Open Collections. Cet outil de recherche a été retenu comme interface de découverte pour une plateforme nationale de données de recherche que Calcul Canada et Portage sont en train de mettre au point dans le cadre de l’infrastructure numérique pour les données de recherches du Canada.

L’équipe a adopté le code de Open Collections de la bibliothèque de la UBC (fourni aux termes d’une licence « open source » via Github) comme interface d’utilisation de la composante de découvertes de données de la plateforme. L’équipe de développement affectée à ce projet a évalué trois interfaces possibles et conclu que le code UBC était le mieux documenté et le plus approprié pour répondre aux exigences relatives au concept et à la fonctionnalité recommandés dans le récent livre blanc du Groupe d’experts sur la découverte des données du réseau Portage.

Dans l’esprit du « open source », le groupe d’experts prévoit ajouter certaines caractéristiques au code de base, dont l’internationalisation de l’interface pour y inclure le français et l’anglais, la découverte par recherche selon le lieu géographique ainsi qu’une extension des schémas de métadonnées supportés.

Portage et Calcul Canada se sont associés en janvier 2016 pour mettre au point la plateforme à la suite d’un projet pilote fructueux mené à l’été 2015. Cette plateforme se caractérise entre autres par un cadre collectif permettant d’accéder aux données des dépôts de recherches canadiens à partir d’un seul moteur de recherche cohérent. Elle offrira en même temps un processus de dépôt et de préservation souple pour les chercheurs et les institutions qui ne disposent pas déjà d’une solution à cette fin.

– 30 –

Portage est une initiative nationale de soutien à la gestion des données de recherche visant à aider les chercheurs et les autres acteurs de la gestion des données de recherche au moyen d’un réseau d’expertise en GDR axé sur les bibliothèques et de plateformes nationales pour la planification, la conservation et la découverte des données de recherche. Portage est géré par l’Association des bibliothèques de recherche du Canada (ABRC).

Pour de plus amples renseignements, communiquer avec :

Chuck Humphrey
Directeur, Portage
chuck.humphrey@ulberta.ca
780-492-9216
(ORCID): http://orcid.org/0000-0003-4623-020X

Portage au congrès Acfas

28 septembre 2016. – Le rôle important du réseau Portage et des bibliothécaires dans la gestion de données de recherche ont fait l’objet d’une présentation lors du congrès Acfas à Montréal en mai 2016.

Alex Guindon, membre du Groupe d’experts sur la gestion des données et Bibliothécaire responsable des services de données à l’Université Concordia, a offert une session sur le Réseau Portage lors du 84ième congrès de l’Acfas à l’Université du Québec à Montréal en mai passé.

La présentation, intitulée Le Réseau Portage: les bibliothèques universitaires au cœur de la gestion des données de la recherche, a décrit les différents volets du projet Portage ainsi que le rôle important des bibliothèques et des bibliothécaires dans la gestion des données de recherche.

Résumé de la présentation :

Les bibliothèques universitaires peuvent jouer un rôle important dans la gestion des données de la recherche (GDR). Par données de la recherche, on entend ici un ensemble large incluant les objets numériques utilisés et produits par les humanités numériques. De par leur expertise en matière de préservation des contenus et leur connaissance des questions d’organisation des connaissances et de propriété intellectuelle, les bibliothécaires universitaires ont les compétences requises pour mettre sur pied des activités et services visant la bonne gestion, la préservation et le partage des objets numériques. C’est dans ce contexte que l’Association des bibliothèques de recherche du Canada (ABRC) a lancé le réseau Portage en septembre 2014. Le mandat de Portage est double : 1) créer un réseau d’expertise décentralisé reposant sur des équipes de bibliothécaires provenant des différentes régions du pays; 2) construire un système national de préservation et de découverte des données de recherche. L’Assistant PGD, un outil en ligne qui guide les chercheurs à chaque étape de la rédaction d’un plan de gestion des données (PGD), est une des premières réalisations de Portage. Le plan de gestion des données est un outil précieux pour la planification de la GDR et est un des éléments recommandés par les organismes subventionnaires fédéraux dans la Déclaration de principes des trois organismes sur la gestion des données numériques.

L’ABRC et le COPPUL travaillent ensemble à la confluence de la gestion de données de recherche et de la préservation numérique

coppul-no-textstacked_colour_small

 

 

WINNIPEG, MANITOBA, le 20 septembre 2016. – L’Association des bibliothèques de recherche du Canada (ABRC) et le Council of Prairie and Pacific University Libraries (COPPUL) ont annoncé aujourd’hui la signature d’une entente de collaboration dans le cadre de laquelle les deux organisations travailleront ensemble à la confluence de la gestion de données de recherche (GDR) et de la conservation numérique à long terme.

Un aspect important de la GDR est la gestion de données au fil du temps, et bon nombre de travaux entrepris dans le domaine de la conservation numérique s’appliquent à la GDR. Cette entente réunit l’expertise de la gestion de données de recherche du réseau Portage de l’ABRC et l’expertise en matière de conservation numérique du Digital Preservation Network du COPPUL afin de définir des normes d’interopérabilité entre les systèmes liés à la gestion de données de recherche et à la conservation à long terme, et de les appliquer.

Cette entente permettra aux établissements membres du COPPUL de mettre au point les flux de travail efficaces pour la préservation des données de recherche, tout en tirant parti du Digital Preservation Network du COPPUL afin d’aider le réseau Portage à constituer des communautés de pratique pancanadiennes liées à la préservation des données à long terme.

La conclusion de cette entente coïncide avec le 25e anniversaire du COPPUL et avec le 40e anniversaire de l’ABRC. « Cette entente offre une occasion de mettre à contribution l’expertise de la conservation numérique de renommée mondiale du COPPUL à l’appui d’un effort national visant la préservation des données de recherche », affirme Mary-Jo Romaniuk, présidente du conseil de COPPUL et bibliothécaire en chef à la University of Manitoba.

« La création d’une infrastructure régionale et le renforcement des capacités peuvent être considérés comme des éléments essentiels d’une stratégie nationale de préservation à long terme du savoir numérique et du patrimoine culturel matériel aujourd’hui au Canada. Cette entente permet d’harmoniser le travail que nous effectuons au COPPUL relativement à la conservation numérique avec les efforts nationaux de gestion de données de recherche de l’ABRC », affirme Corey Davis, gestionnaire du Digital Preservation Network du COPPUL.

« L’ampleur de la gestion de données de recherche au Canada exige que tout le milieu y participe. De solides relations de travail avec les consortiums régionaux de bibliothèques universitaires comme le COPPUL sont essentielles au succès du modèle fédéré sur lequel repose Portage », déclare Chuck Humphrey, directeur du réseau Portage.

À propos de l’ABRC et de Portage

L’ABRC assure un leadership au nom des bibliothèques de recherche du Canada, favorise l’efficacité et la pérennité de la création, de la diffusion et de la préservation de connaissances et améliore la capacité de ses membres à faire avancer la recherche et l’enseignement supérieur. Les membres de l’ABRC comprennent les 29 plus grandes bibliothèques universitaires du Canada et deux institutions fédérales. L’ABRC a lancé l’initiative Portage, comprenant un réseau d’expertise sur la gestion de données de recherche dans les bibliothèques et des plateformes nationales de planification, de préservation et de découverte de données de recherche. Le réseau Portage est déterminé, tel que l’énoncent ses principes directeurs, à être inclusif, c’est-à-dire à servir tous les chercheurs, à créer des conditions plus équitables et respectueuses des différences et à répondre aux besoins des différents établissements et des différentes régions et disciplines.

À propos du COPPUL et du Digital Preservation Network du COPPUL

Les membres du COPPUL tirent parti de leur expertise, leurs ressources et leur influence collectives pour renforcer la capacité et l’infrastructure et pour rehausser l’apprentissage, l’enseignement, l’expérience des étudiants et la recherche dans les établissements membres. Les membres du COPPUL comprennent 22 bibliothèques universitaires de l’Ouest canadien, dont certaines sont membres de l’ABRC. Le COPPUL entreprend actuellement un projet d’envergure visant à transformer ses activités actuelles de conservation numérique en un ensemble de services complets, flexibles, adaptables et durables offerts par l’intermédiaire du Digital Preservation Network du COPPUL.

Personnes-ressources :

Chuck Humphrey
Directeur, Portage
chuck.humphrey@ulberta.ca
780-492-9216
(ORCID): http://orcid.org/0000-0003-4623-020X

Corey Davis
Gestionnaire, Digital Preservation Network du COPPUL
corey@coppul.ca
250-472-5024

Participation de Portage à des conférences en mai et juin 2016

9 août 2016 – En mai et en juin de cette année, des représentants de Portage ont fait des présentations à un certain nombre de conférences nationales et internationales, engageant des discussions avec les chercheurs et d’autres intervenants du secteur des données de recherche sur des questions liées à la gestion et à la planification des données.

1. Présentations sur Portage à l’ACAAR et à l’ACCER

Dans le cadre de la conférence de L’association canadienne des administratrices et des administrateurs de recherche (ACAAR) tenue à Vancouver du 1er au 4 mai, Jeff Moon, président du Groupe d’experts sur la planification de la gestion des données (PGD) de Portage, et Chuck Humphrey, directeur de Portage, ont animé un atelier d’une demi-journée pour présenter les PGD et ont fourni des scénarios de recherche que les participants ont utilisés pour préparer un PGD. Kathleen Shearer, associée de recherche de l’Association des bibliothèques de recherche du Canada (ABRC), a rejoint messsieurs Moon et Humphrey dans le cadre d’une séance sur la gestion des dossiers de recherche.

Susan Babcock, directrice générale par intérim du bureau d’éthique de la recherche de la University of Alberta, a organisé un atelier dans le cadre de la conférence de l’Association canadienne des comités d’éthique de la recherche (ACCER), qui a eu lieu à Toronto du 25 au 28 mai. Cet atelier a traité de la gestion des données de recherche et l’éthique de la recherche et a inclus des présentations de Portage, des présidents de comités d’éthique et de chercheurs. Mme Babcock et M. Humphrey ont également présenté une allocution, Turning Statements on Ethics and Research Data Management into Best Practices [Transformer des énoncés sur l’éthique et la gestion des données de recherche en pratiques exemplaires], dans le cadre de la conférence. Ils y ont fait valoir que l’incorporation de plans de gestion de données aux applications relatives à l’éthique de la recherche renforce l’examen de l’éthique et respecte les attentes à propos des données de recherche exprimées dans une trilogie de documents stratégiques : (I) l’Énoncé de politique des trois Conseils : Éthique de la recherche avec des êtres humains, (ii) le Cadre de référence des trois organismes sur la conduite responsable de la recherche, et (iii) la Déclaration de principes des trois organismes sur la gestion des données numériques.

2. Gestion des données de recherche au Congrès des sciences humaines

Le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH) a organisé deux séances au congrès de 2016, tenu à la University of Calgary du 28 mai au 3 juin, qui ont mis l’accent sur les politiques émergentes en matière de gestion des données de recherche (GDR). Des représentants de vingt-quatre sociétés et associations savantes ont assisté à ces séances pour en apprendre davantage à propos des derniers développements et exprimer leur opinion sur le sujet. Chaque séance a inclus le point de vue d’une agence de financement de la recherche (CRSH), d’un fournisseur de services de GDR (Portage), d’une institution (University of Calgary) et d’un chercheur du secteur des Humanités numériques. La Déclaration des principes des trois organismes sur la gestion des données numériques, récemment adoptée, présente les responsabilités en matière de GDR de plusieurs groupes d’intervenants, y compris de communautés de recherche représentées par des sociétés et des associations savantes. Les deux séances présentées au congrès de 2016 ont permis d’amorcer une conversation importante à propos des rôles partagés en matière de GDR qui devraient se poursuivre.

3. Portage à la conférence annuelle CANHEIT/HPCS 2016

Le Conseil des dirigeants principaux de l’information des universités canadiennes (CDPIUC) et le Symposium de calcul informatique de pointe (HPCS) ont animé une conférence conjointe à la University of Alberta du 19 au 22 juin 2016. Portage et Calcul Canada ont joint leurs forces pour organiser cinq séances sur la gestion des données de recherche le 21 juin dans le cadre du programme du HPCS. Dans le cadre de ces séances, Linda Naughton, de Jisc, au Royaume-Uni, a parlé du projet pilote de service national de données de l’organisation. Mark Leggott, directeur exécutif de Données de recherche Canada, a présenté un modèle d’écosystème de métadonnées savantes et sa relation avec les données de recherche. Alan Darnell, directeur de Scholars Portal, a décrit l’offre de services et d’infrastructure de données de recherche de son organisation. Un groupe d’experts présidé par Lori MacMullen, directrice exécutrice du CDPIUC, et constitué de Dugan O’Neil, scientifique en chef de Calcul Canada, de Bo Wandschneider, OPI de Queen’s, et de Chuck Humphrey, directeur de Portage, a traité des défis de l’offre d’une infrastructure de GDR au Canada et des travaux collaboratifs entrepris par Calcul Canada et Portage. Alex Garnett, de la Simon Fraser University, et Todd Trann, de la University of Saskatchewan, ont démontré les progrès réalisés dans l’élaboration d’un répertoire fédéré de données de recherche et de son système de découverte de données. Parmi les autres présentateurs des séances portant sur la GDR, mentionnons Eugene Barsky et Jamie Rosner, de la University of British Columbia, de même que Frédérick Lefebvre et Florent Parent, de Calcul Québec.

4. Gestion des données de recherche à la conférence de l’IATUL

Martha Whitehead, vice-rectrice et bibliothécaire universitaire à la Queen’s University et présidente de l’ABRC, et Donna Bourne-Tyson, bibliothécaire universitaire à la Dalhousie University et vice-présidente et présidente déléguée de l’ABRC, ont fait une présentation à la conférence de l’International Association of Scientific and Technological University Libraries (IATUL) (5 au 9 juin, à Halifax, en Nouvelle-Écosse). Leur document, Multi-Stakeholder Engagement in Research Data Management [Participation de multiples intervenants dans la gestion des données de recherche], décrit les approches adoptées pour harmoniser les services de GDR au sein de divers groupes d’intervenants au Canada et les divers facteurs à prendre en compte dans le cadre de telles collaborations.

– 30 –

Portage est une initiative nationale de soutien à la gestion des données de recherche visant à aider les chercheurs et les autres acteurs de la gestion des données de recherche au moyen d’un réseau d’expertise en GDR axé sur les bibliothèques et de plateformes nationales pour la planification, la conservation et la découverte des données de recherche. Portage est géré par l’Association des bibliothèques de recherche du Canada (ABRC).

Pour de plus amples renseignements, communiquer avec :

Chuck Humphrey, directeur général de Portage
Association des bibliothèques de recherche du Canada
chuck.humphrey@ualberta.ca

L’Assistant PGD reçoit un Prix d’excellence en TI

8 août 2016 – Portage a le plaisir d’annoncer que l’outil de planification de la gestion des données, Assistant PGD, a reçu un Prix d’excellence en TI de l’University of Alberta.

Mike MacGregor, vice-provost et vice-président associé des Services d’information et de technologie de l’University of Alberta, a annoncé que l’équipe de développement de l’Assistant PGD a été sélectionnée pour recevoir le Prix d’excellence en technologies de l’information de 2016 de l’établissement. Ce prix souligne les utilisations novatrices des technologies logicielles pour améliorer la recherche, l’enseignement et l’administration. L’Assistant PGD est un service Web national, ouvert et bilingue conçu pour la planification de la gestion des données, adapté de l’outil DMPonline du Digital Curation Centre, au Royaume-Uni. Weiwei Shi, des bibliothèques de l’University of Alberta, a dirigé une équipe de développement composée des analystes de systèmes et d’applications de la région, appuyée par Diane Sauvé et Marie-Hélène Vézina de l’Université de Montréal et par des membres du Groupe d’experts sur la PGD de Portage, présidé par Jeff Moon de la Queen’s University.

La planification de la gestion des données est une pratique exemplaire en matière de recherche acceptée à l’échelle internationale. Celle-ci a été instaurée dès 2007 dans les recherches subventionnées au Canada dans le cadre de l’Année polaire internationale. Génome Canada a également adopté la PGD. De plus, récemment, la Déclaration de principes des trois organismes sur la gestion des données numériques a fait mention de ce genre de planification comme étant une pratique de recherche essentielle. Portage collabore actuellement avec le Conseil de recherches en sciences humaines et les Instituts de recherche en santé du Canada afin d’instaurer la planification de la gestion des données dans les recherches qu’ils financent. Le Centre de recherches pour le développement international réalise un projet pilote dans le cadre duquel on utilise l’Assistant PGD.

– 30 –

Portage est une initiative nationale de soutien à la gestion des données de recherche visant à aider les chercheurs et les autres acteurs de la gestion des données de recherche au moyen d’un réseau d’expertise en GDR axé sur les bibliothèques et de plateformes nationales pour la planification, la conservation et la découverte des données de recherche. Portage est géré par l’Association des bibliothèques de recherche du Canada (ABRC).

Pour de plus amples renseignements, communiquer avec :

Chuck Humphrey, directeur général de Portage, Association des bibliothèques de recherche du Canada
chuck.humphrey@ualberta.ca

Le réseau Portage publie un livre blanc sur la découverte des données de recherche au Canada

Ottawa, le 20 juillet 2016. ­— Le réseau Portage vient de publier un livre blanc intitulé « Découverte des données de recherche et écosystème du savoir au Canada », qui a été rédigé par des membres du Groupe d’experts sur la découverte des données du réseau : Eugene Barsky (University of British Columbia), John Brosz (University of Calgary) et Amber Leahey (Scholars Portal, Conseil des bibliothèques universitaires de l’Ontario).

Le Groupe d’experts sur la découverte des données du réseau Portage a été créé pour veiller à ce que les données de recherche canadiennes soient décrites de manière détaillée grâce à l’utilisation de normes appropriées et qu’elles soient répertoriées dans des outils qui favoriseront leur consultation, pour faciliter la découverte et la consultation et pour informer les chercheurs sur leur réutilisation possible dans différents contextes et par une vaste gamme d’utilisateurs.

Ce groupe soutient les créateurs et les conservateurs de données lors de la planification, de la production et de la gestion des métadonnées descriptives pour assurer l’efficacité de la découverte dans un large éventail de disciplines, en plus d’appuyer l’intégration des métadonnées descriptives à la découverte sur le Web, aux services d’alertes et aux systèmes administratifs de recherche dans le cadre du cycle de vie de la recherche savante et des données de recherche. Le groupe fait la promotion de normes pour les métadonnées et les données qui soutiennent à la fois les activités de découverte homme-machine et intermachines.

Une des premières tâches de ce groupe consistait à rédiger un livre blanc pour la communauté élargie de gestion des données de recherche dans lequel il fournissait une analyse contextuelle des systèmes qui soutiennent actuellement la découverte des données et examinait les options en vue de concevoir un service coordonné la découverte à l’échelle nationale pour les données de recherche au Canada. Nous considérons ce livre blanc comme une invitation à entamer avec d’autres intervenants de la gestion des données de recherche des discussions sur les défis et les solutions en matière de découverte des données au Canada. Ce livre blanc servira également de document d’orientation pour le groupe au moment d’entreprendre des projets particuliers dans le réseau Portage pour améliorer la découverte des données.

Le livre blanc est disponible en français et en anglais sur le site Web du réseau :

[29 juillet 2016] : Le texte français est maintenant disponible.

– 30 –

Portage est une initiative nationale de soutien à la gestion des données de recherche visant à aider les chercheurs et les autres acteurs de la gestion des données de recherche au moyen d’un réseau d’expertise en GDR axé sur les bibliothèques et de plateformes nationales pour la planification, la conservation et la découverte des données de recherche. Portage est géré par l’Association des bibliothèques de recherche du Canada (ABRC).

Pour de plus amples renseignements, communiquer avec :
Eugene Barsky, président du Groupe d’experts sur la découverte de Portage
eugene.barsky@ubc.ca

Chuck Humphrey, directeur général de Portage, Association des bibliothèques de recherche du Canada
chuck.humphrey@ualberta.ca

Le réseau Portage annonce le Guide d’adaptation de l’Assistant PGD pour les établissements

OTTAWA, 26 juillet 2016 ­– Le réseau Portage est heureux d’annoncer la publication de la version 1.0 du « Guide d’adaptation de l’Assistant PGD pour les établissements », qui permettra aux établissements et organismes de configurer un gabarit pour les questions et le contenu de conseil de l’Assistant PGD qui reflète leurs besoins et d’adopter une présentation qui reflète celle de l’établissement en question.

Ce guide a été élaboré par les membres du Groupe de travail d’adaptation en PGD de Portage (un sous-groupe du Groupe d’experts sur la planification de la gestion des données): Jay Brodeur (McMaster University), Talia Chung (Université d’Ottawa), Carla Graebner (Simon Fraser University), Alex Guindon (Concordia University), Amber Leahey (Scholars Portal), Anthony Petryk (Université d’Ottawa) et Weiwei Shi (University of Alberta).

L’Assistant PGD est un outil national, ouvert et bilingue de planification de la gestion des données qui met à la disposition de tous les chercheurs canadiens une orientation spécialisée et les accompagne étape par étape au moyen d’une série de questions suivant un gabarit général afin d’assurer la gouvernance de leurs données de recherche.

La première version de ce guide est disponible en anglais uniquement dans le site Web de Portage. Veuillez communiquer avec nous pour toute question.

– 30 –

Au sujet de Portage :
Portage est une initiative nationale de soutien à la gestion des données de recherche visant à aider les chercheurs et les autres acteurs de la gestion des données de recherche au moyen d’un réseau d’expertise en GDR axé sur les bibliothèques et de plateformes nationales pour la planification, la conservation et la découverte des données de recherche. Portage est géré par l’Association des bibliothèques de recherche du Canada (ABRC).

Pour de plus amples renseignements, communiquer avec :

Chuck Humphrey, directeur général de Portage, Association des bibliothèques de recherche du Canada
chuck.humphrey@ualberta.ca

Weiwei Shi, Digital Initiative Applications Librarian, University of Alberta
weiwei.shi@ualberta.ca

Designed and Developed by Cicada Creative