Politiques et déclarations sur la gestion des données de recherche

Au Canada

Le gouvernement fédéral s’intéresse de plus en plus à la gestion et au partage des données de recherche, et il y apporte son soutien grâce aux initiatives du gouvernement ouvert et des sciences ouvertes. L’ébauche du Nouveau plan pour un gouvernement ouvert 2016-2018 renferme une section intitulée Science ouverte, où l’on peut lire que l’élaboration d’un plan de mise en œuvre consiste notamment à « élaborer et mettre en œuvre une politique sur l’accès ouvert s’appliquant à la recherche scientifique financée par l’intermédiaire de subventions et de contributions » et à « élaborer une Politique sur la gestion des données numériques s’appliquant à la recherche financée par l’entremise de conseils subventionnaires ».

 

À l’échelle internationale

Afin d’améliorer la gestion des données de recherche produites grâce à des fonds publics, la United States’ White House Office of Science and Technology Policy (OSTP) a publié un mémoire d’orientation dans lequel il demandait à tous les organismes fédéraux ayant des dépenses de R et D supérieures à 100 M$ d’exiger que leurs chercheurs comptabilisent et gèrent mieux les données numériques découlant de recherches scientifiques financées par le gouvernement fédéral. Chacun des 22 organismes assujettis à ces exigences devait élaborer un plan qui décrive comment il comptait respecter cette politique.

Designed and Developed by Cicada Creative